Le New York Times présente régulièrement des graphiques interactifs dans sa section Business. Le plus récent, intitulé Sparkling Spending for Fizzy Wines, nous fournit des informations visuelles à partir de données sur la consommation mondiale de vins mousseux, de 2003 à 2008.




J'aime ce genre de graphique interactif car il exploite des possibilités offertes par les technologies de l'information. Un simple déplacement du pointeur et nous avons des informations complémentaires, sans surcharger l'écran.

Une bonne idée, ce genre de graphique !